Accueil > Foncier > Urbanisation > L’accaparement de terres et la concentration foncière menacent-ils (...)

L’accaparement de terres et la concentration foncière menacent-ils l’agriculture et les campagnes françaises ?

Revenir à la rubrique

par Sophie Chapelle, 7 avril 2014, www.bastamag.net

La course aux hectares agricoles gagne la France. Si l’arrivée de capitaux étrangers, russes dans le vin ou chinois pour le lait, a été médiatisée, d’autres phénomènes inquiètent. L’étalement urbain et la concentration sans précédent des terres cultivables aux mains de grosses exploitations participent à la disparition des paysans. Alors que l’opacité règne sur les transactions foncières, la logique financière se répand.

JPEG - 68.4 ko

Lire l’article